Bannière Nom de l'unité Service aux collectivités

Découvrir le service en tant que

Concours et formulaires

L’UQAM a mis en place les programmes suivants afin de faciliter la participation de professeurs-es et d’étudiants-es des trois cycles à des projets réalisés en partenariat avec des groupes dans le cadre du Service aux collectivités. Ces activités sont reconnues et font partie intégrale, depuis l’entente de 1980 entre l’UQAM et le SPUQ, des composantes d’enseignement et de recherche-création de la tâche régulière du professeur et de la professeure.

prochaines dates de tombées

6 septembre 2016 - Dégrèvements de formation et de recherche

18 octobre 2016    - Dégrèvements de formation et de recherche

                                - Aide financière à la recherche (PAFARC) - Volet services aux collectivités

21 février 2017     - Dégrèvements de formation et de recherche

4 avril 2017           - Aide financière à la recherche (PAFARC) - Volet services aux collectivités                             

Programmes d’appui aux services aux collectivités

Qui ?   Programmes

Professeurs, Professeures

 

Étudiants, étudiantes

 

Ces programmes appuient la mobilisation des connaissances, qu’elle soit le fruit de la formation, de la recherche ou de l’expérience pratique, en favorisant une jonction des acteurs universitaires et du milieu et une reconnaissance mutuelle des expertises aux différentes étapes d’un projet. L’objectif ultime est l’appropriation de ces nouveaux savoirs par les groupes et les populations visées par la Politique des services aux collectivités tout en appuyant le développement de la recherche et de la création au sein de l’Université.

Programme de dégrèvements d’enseignement pour fins de formation dans le cadre des services aux collectivités

Ce programme permet d’octroyer des dégrèvements d’enseignement à des membres du corps professoral pour la réalisation d’activités de formation en partenariat avec des organismes sociaux désignés par la Politique institutionnelle des services aux collectivités. Il a fait l’objet d’une entente entre l’UQAM et le SPUQ en 1980 et les modalités ont été établies par la Commission des études.

Chaque année, c’est le CSAC qui évalue les projets qui font l’objet d’une demande de dégrèvement en tenant compte de la pertinence sociale du projet, de la qualité du partenariat et des retombées anticipées pour le groupe partenaire. Le projet doit aussi répondre aux critères académiques de qualité pédagogique.

Un maximum de 20 dégrèvements peut être accordé chaque année, en tenant compte des dégrèvements accordés aux projets de recherche ou de création (voir programme suivant).

Programme de dégrèvements d’enseignement pour fins de recherche et de création dans le cadre des services aux collectivités

Ce programme, qui résulte d’une entente entre le SPUQ et l’UQAM, permet d’octroyer des dégrèvements d’enseignement à des membres du corps professoral engagés dans la réalisation d’activités de recherche et de création en partenariat avec des organismes sociaux désignés par la Politique institutionnelle des services aux collectivités. Une banque de 10 dégrèvements prise à même la banque de 20 dégrèvements de formation est disponible chaque année à cette fin.

Ces dégrèvements sont accordés pour des activités qui requièrent un investissement important de temps et d’énergie pour leur réalisation à l’une ou l’autre étape du projet (mise en place du partenariat, activité de recherche ou de création proprement dite, transfert et diffusion des connaissances, encadrement d’étudiants-es, réseautage).  Outre ce critère, le dossier académique de la chercheure, du chercheur est pris en compte tout comme la pertinence sociale et la qualité scientifique du projet.

Programme d’aide financière à la recherche et à la création (PAFARC) – Volet services aux collectivités

L’UQAM soutient financièrement des projets réalisés par des membres du corps professoral en partenariat avec des organismes sociaux désignés par la Politique institutionnelle des services aux collectivités. À cet effet, elle a constitué le fonds réservé « services aux collectivités » d’une valeur annuelle de près de 100 000$, dans le cadre du Programme PAFARC. Les subventions octroyées, généralement aux alentours de 8 000$, servent à l’embauche d’assistants-tes de recherche.

Ces projets admissibles doivent contribuer aux objectifs de promotion collective des populations visées ainsi qu’aux objectifs de démocratisation de l’accès aux ressources de l’UQAM. Ils doivent également contribuer à l’évolution des connaissances dans le domaine de la recherche, qu’il s’agisse de recherches contextualisées, de recherches-actions, de recherches appliquées ou de recherches évaluatives.

Fonds de recherche du Service aux collectivités 

Le Fonds de recherche du SAC, créé grâce à une personne donatrice qui désire garder l’anonymat, permet de soutenir annuellement un projet de recherche. Les professeurs-es réguliers et associés peuvent postuler.

Les règles d’évaluation de ce projet sont les mêmes que pour les projets PAFARC et le formulaire de demande de subvention utilisé est celui du PAFARC.

Programmes de bourses aux étudiants-es

Le Service aux collectivités offre quatre (4) bourses d’études à l’intention des étudiants-es des cycles supérieurs de toutes les facultés de l’UQAM. Ces bourses sont dédiées à des projets de recherche liés aux préoccupations d’un organisme visé par la Politique des services aux collectivités. Elles sont offertes au trimestre d’hiver.

Le Fonds du SAC existe depuis plusieurs années et est alimenté par la contribution des employés-es du Service aux collectivités (une bourse de 1 500$) et par les trois centrales syndicales du Protocole UQAM/CSN-CSQ-FTQ (une bourse de 1 500$) :

Bourses d’excellence du Fonds du Service aux collectivités : 2 bourses de 1 500 $ (code 376)

Par ailleurs, le Fonds de recherche du SAC, créé grâce à une personne donatrice qui désire garder l’anonymat, offre deux bourses de 500$ :

Bourses d’excellence du Fonds de recherche du Service aux collectivités : 2 bourses de 500$ (code 928).